eaubonne
budenheim
rencontres
aeb
liens

apprendre
actualite
index
contact
divers
archives

WEINBAU


Die Römer pflanzten die ersten Rebstöcke in Germanien, um ihre Soldaten mit Wein zu versorgen, ohne ihn mühsam über die Alpen transportieren zu müssen. Im Mittelalter wurde der Weinbau von Mönchen betrieben.


Die deutschen Weinberge befinden sich am Rhein und an seinen Nebenflüssen, an deren südlichen Hängen die Reben wachsen. Die Landschaft in Rheinhessen und der Pfalz – Ebenen und sanfte Hügel – eignet sich gut für den Weinbau. Aber im Moseltal und im Rheintal zwischen Mainz und Koblenz sieht es ganz anders aus: die Weinberge sind so steil und manchmal so klein, dass viele Arbeitsschritte nur von Hand oder mit speziell erfundenen Maschinen erledigt werden können. Heutzutage werden manche dieser Weinberge aufgegeben und die Landschaft verändert  sich.


Die Rhein- und Moselweine sind die beliebtesten deutschen Weine. 85 % der Produktion der Bundesrepublik besteht aus Weißwein. Jedes Jahr finden im Herbst große Weinfeste statt, bei denen eine Weinkönigin gewählt wird. Dann treffen sich alle Weinköniginnen (meistens in Neustadt an der Weinstraße). Da wird die deutsche Weinkönigin gekrönt, die die deutschen Weine vertreten soll.

Association Eaubonne-Budenheim

Le site de l'AEB est associatif, les photos de personnes physiques ou de biens y apparaissant peuvent être ôtées sur simple demande écrite à l'attention de l'AEB en mairie d'Eaubonne. Les liens vers des sites extérieurs sont proposés à titre informatif, l'AEB n'est en aucun cas responsable de leur contenu.

Eaubonne

Budenheim

Rencontres

AEB

Liens, adresses

Archives

Apprendre l'allemand

Actualité

Accueil

Contact

Cette petite ville de 8000 habitants voit passer chaque année 3 millions de visiteurs, bien décidés à faire honneur à la spécialité de la région : le vin. Ils prennent d’assaut la Drosselgasse (ruelle de la Grive), dans laquelle les tavernes et les caves de dégustation se succèdent.

Le musée Siegfried :

Situé dans une belle bâtisse historique du XVe siècle, le musée Siegfried abrite une impressionnante collection d’instruments de musique mécanique des XVIIIe, XIXe et XXe siècles en état de marche.

La Drosselgasse

Enseigne de taverne

L'atelier de réparation

LA VIGNE


Les Romains implantèrent la vigne en Allemagne lorsqu’ils conquirent la Germanie. Ils préféraient produire sur place le vin dont ils avaient besoin (en particulier pour leurs armées), plutôt que de l’apporter de Rome dans des amphores en traversant les Alpes. Au Moyen-Âge, les monastères prirent le relais de la production vinicole.


Les vignobles se trouvent sur les coteaux du Rhin et de ses affluents. Les vignes sont plantées sur des versants exposés au sud, à proximité d’une rivière. Les conditions d’exploitation ne sont pas identiques partout.


En Rheinhessen (région de Bingen, Alzey, Worms, Mayence) et dans le Palatinat, où se trouvent les plus grands vignobles d’Allemagne, le travail de la vigne ne pose pas de problèmes particuliers. Le terrain est plat ou constitué de petites collines.


Il n'en va pas de même dans la région du Rhin romantique : les vignes s’accrochent aux rochers. Les parcelles sont parfois minuscules pour permettre d’exploiter le moindre recoin utilisable. Les vignobles sont extrêmement pentus. Le travail y est très pénible, des machines spéciales ont dû être inventées, mais la majorité du travail se fait à la main. Certains vignobles sont d’ailleurs en voie d’abandon actuellement, les jeunes générations ne veulent pas reprendre les exploitations. Le paysage risque donc de changer dans les années à venir.


Les vins les plus réputés sont ceux des vallées du Rhin et de la Moselle. Ce sont des vins secs, demi-secs ou doux. La production allemande comporte 15% de vin rouge et 85% de vin blanc.

Chaque année se déroulent dans les villages de grandes fêtes du vin après les vendanges. On choisit sa "reine du vin", puis, à Neustadt an der Weinstrabe, on élit "la reine des reines", qui devient l’ambassadrice des vins allemands.

Die Stadt zählt nur 8.000 Einwohner, aber drei Millionen Besucher kommen jedes Jahr hierher, um sich die Spezialität der Region, den Wein, schmecken zu lassen. In der Drosselgasse stehen Weinstuben dicht aneinander.

Siegfrieds mechanisches Musikkabinett:

Im Brömserhof, einem Rittersitz aus dem 15. Jahrhundert, kann eine prächtige Sammlung von funktionsfähigen automatischen Musikinstrumenten aus dem 18., 19. und 20. Jahrhundert bewundert werden.

Divers

Archives