eaubonne
budenheim
rencontres
aeb
liens

apprendre
actualite
index
contact
divers
archives

Association Eaubonne-Budenheim

Le site de l'AEB est associatif, les photos de personnes physiques ou de biens y apparaissant peuvent être ôtées sur simple demande écrite à l'attention de l'AEB en mairie d'Eaubonne. Les liens vers des sites extérieurs sont proposés à titre informatif, l'AEB n'est en aucun cas responsable de leur contenu.

Eaubonne

Budenheim

Rencontres

AEB

Liens, adresses

Archives

Apprendre l'allemand

Actualité

Accueil

Contact

Riche en légendes et en souvenirs historiques, Worms, une des plus anciennes villes d’Allemagne, s’étend sur la rive gauche du Rhin, au cœur d’une plaine viticole (dont le « Liebfrauenmilch » - « Lait de Notre-Dame » - est un cru réputé). Comptant environ 80.000 habitants, elle est également un centre industriel important (chimie et métallurgie).

LUTHER :

En 1521 se tient à Worms la Diète d’Empire devant laquelle Charles Quint convoque Martin Luther. Celui-ci refuse de se rétracter et est mis au ban de l’empire. Un monument du XIXème siècle commémore cet événement.

LE MOYEN-AGE :

L’ancienne ville d’empire possède quelques vestiges de son enceinte médiévale.


La cathédrale St. Pierre :

Elle est l’une des plus remarquables d’Allemagne. Erigée essentiellement aux XIIème et XIIIème siècles en grès rouge, elle est de style roman tardif et présente, comme les autres cathédrales rhénanes, deux chœurs (Est et Ouest). On peut y admirer de belles sculptures gothiques représentant la vie du Christ, quelques tombeaux impériaux et un maître-autel baroque.


La communauté juive :

La ville était un haut-lieu de la culture hébraïque. Le cimetière est le plus ancien cimetière juif conservé en Europe (il remonte au XIème siècle). De cette époque date également la synagogue (la plus ancienne d’Allemagne), qui est complétée par des Bains Rituels et une école (aujourd’hui musée).

LES NIBELUNGEN :

C’est à Worms, au royaume des Burgondes au Vème siècle, que se situent les épisodes les plus importants de la « Chanson des Nibelungen », épopée du XIIIème siècle. Elle relate les exploits de Siegfried, maître du trésor des Nibelungen, son mariage avec Kriemhild, son assassinat par le traître Hagen et la vengeance sanglante de sa veuve.

Un musée est consacré à cette légende (qui est chaque année mise en scène lors d’un festival) et un monument, au bord du Rhin, rappelle l’épisode où Hagen jette dans le fleuve le trésor des Nibelungen.

Worms ist vor allem als Nibelungen- und Lutherstadt bekannt, es gehört zu den ältesten deutschen Städten. Worms liegt im Weinbaugebiet Rheinhessen („die Liebfrauenmilch“ ist ein berühmter Rebensaft). Es zählt etwa 80.000 Einwohner und ist auch ein bedeutender Industrieort (Chemie- und Metallindustrien).

DIE NIBELUNGENSTADT :

In Worms fanden zahlreiche Hauptereignisse des Nibelungenliedes statt. Ein Museum ist dem Heldenlied gewidmet, das jedes Jahr bei Festspielen dargestellt wird. Ein am Rhein stehendes Denkmal zeigt, wie Hagen den Schatz der Nibelungen in den Strom warf.

  

DIE REFORMATION: 1521 fand in Worms der Reichstag statt, bei dem sich Martin Luther vor Karl V. weigerte, seine Thesen zu widerrufen. Infolgedessen wurde er mit dem Reichsbann belegt. Ein Denkmal aus dem 19. Jahrhundert erinnert an dieses Ereignis.

MITTELALTERLICHES WORMS:

Dom St. Peter: die sandsteinrote doppelchörige, spätromanische Basilika ist eine der bemerkenswertesten in Deutschland. Zu bewundern sind schöne gotische Figuren, Kaisergräber, sowie der barocke Hauptaltar von Balthasar Neumann.


Jüdische Kultur: der Friedhof aus dem 11. Jahrhundert ist der älteste in Europa erhaltene Friedhof. Die Synagoge und die Ritualbäder stammen auch aus dieser Zeit.

Divers

Archives